Vous etes ici : > Articles > Crédit > Crédit à la consommation > Le TEG : définition et calcul

ARTICLES

Le TEG : définition et calcul

Pour savoir combien un crédit va vous coûter, il ne suffit pas de prendre en compte le taux d’intérêt du prêt. Le taux effectif global ou TEG est un indicateur qui intègre l’ensemble des frais obligatoires et vous aide à comparer différentes offres de crédit.

Cette page vous intéresse

Qu'est-ce que le TEG ?

Le taux effectif global ou TEG est un taux d’intérêt destiné à représenter le coût réel d’un prêt. Il est exprimé en pourcentage annuel du montant de ce prêt.

Il intègre l’ensemble des frais liés à un crédit, notamment :
• le taux d’intérêt du prêt ou taux nominal d’intérêt
• les frais de dossier
• le coût de l’assurance obligatoire
• les frais de garantie (parfois appelés frais de constitution des sûretés réelles).

Ce taux, qui permet aux consommateurs d’avoir une vision globale du prix de revient d’un crédit, est obligatoire dans toutes les offres et tous les actes de prêt et dans les publicités (art. L313-2 du Code de la consommation).

Il ne doit jamais, sous peine de sanctions, être erroné ni supérieur au taux d'usure légal (taux maximal calculé chaque trimestre par la Banque de France pour chaque type de crédit et publié au Journal Officiel).

Comment calculer le TEG ?

Le TEG est calculé à partir des caractéristiques d'un prêt de manière à prendre en compte tous les éléments de coût du prêt. Selon l'article R313-1 du Code de la consommation, le taux effectif global est un taux annuel, à terme échu, exprimé en pourcentage.

Ce taux est calculé selon la méthode d'équivalence. Le TEG "équivalent" s'applique à tous les crédits, sauf ceux qui concernent le financement des entreprises et l'immobilier.
Sa précision est d'au moins une décimale et l'unité de période correspond à la périodicité des versements. Si les versements sont irréguliers, l'unité de période est celle du plus petit intervalle de versements, mais ne peut être inférieure à un mois.

Pour les crédits destinés à financer les besoins d'une activité professionnelle ou une acquisition immobilière, le mode de calcul du taux effectif global est différent : on détermine d'abord le taux périodique et on calcule proportionnellement le taux annuel (on parle dans ce cas de TEG "proportionnel").

A quoi sert le TEG ?

Le taux effectif global a été instauré en France par la loi du 28 décembre 1966 pour protéger les consommateurs et éviter qu’ils soient induits en erreur par des publicités trompeuses.
Sa mention dans un contrat de prêt est obligatoire.

Contrairement au taux nominal mis en avant par les établissements de crédit, le TEG tient compte de tous les frais obligatoires (frais de dossier, assurances, frais annexes...) pour vous permettre de comparer les offres de crédit de différents établissements sur une seule et même base.

Cet indicateur vous permet aussi de vérifier que le taux global du crédit ne dépasse pas le taux de l'usure.

Quelles sont les limites du TEG ?

Les options facultatives (comme les assurances sur les crédits à la consommation) ne sont pas intégrées dans le calcul du TEG.

Le taux effectif global, facile à déterminer dans le cas d’un prêt à taux fixe, est moins fiable pour évaluer le coût d’un prêt à taux révisable. En effet, dans ce cas, le TEG ne tient pas compte des fluctuations de taux.

Enfin, ce taux ne prend pas en compte les aspects qualitatifs du prêt (évolutivité des remboursements, possibilité de différés, pénalités de remboursement anticipé, assurance constante ou dégressive...) qui méritent aussi d’être comparés au moment de choisir un crédit.


Auteur :   |   Date de création : 22/07/2008   |    Dernière mise à jour : 25/10/2011   
Tag : TEG, calcul TEG, TEG crédit, taux TEG, utilité TEG, taux effectif global, le TEG, calcul du TEG, calculer TEG, prêt immobilier TEG

 


Cotations des marchés par TradingView