Vous etes ici : > Articles > Bourse > Formation / Conseil > Les obligations convertibles : mode d'emploi

ARTICLES

Les obligations convertibles : mode d'emploi

Les obligations convertibles sont une forme particulière d'obligations. Ces titres hybrides allient la sécurité de l'obligation et les chances de gain de l'action. Le détenteur d’une obligation convertible a en effet la possibilité de la transformer en actions de la société émettrice, selon une parité d'échange fixée dans le contrat d'émission.

Cette page vous intéresse

Définition

Les obligations convertibles sont des obligations classiques, c’est-à-dire des titres de créance portant sur une partie d'un emprunt émis par une société.

Mais, comme leur nom l’indique, elles donnent en plus au souscripteur la possibilité de les échanger contre une ou plusieurs actions de la société émettrice, pendant une période dite de conversion.

Il s’agit donc de "titres hybrides" qui se caractérisent par une double nature.

Fonctionnement de ces titres

Les obligations convertibles sont des obligations auxquelles est attaché un droit de conversion. Cette possibilité de convertir l'obligation en actions est un droit et non une obligation.

Ce droit de conversion peut être assimilé à un bon de souscription d'actions. Il reste attaché à l'obligation tout au long de sa vie. La contrepartie de cette possibilité de conversion est une prime de conversion (surcoût que l'investisseur doit acquitter si le cours des actions est inférieur au prix d'achat de l'obligation convertible au moment de la conversion).

La conversion s’effectue selon une parité de conversion préfixée et dans une période future prédéterminée. A sa naissance, une obligation convertible est le plus souvent échangeable contre une action de la société émettrice. Mais la parité peut aussi être de 3 ou 4 actions pour une obligation.

Ce type d’obligation est en quelque sorte indexé sur le cours de l'action, mais elle progresse moins qu'une action en cas de hausse.

De plus, la rémunération des obligations convertibles (c’est-à-dire les intérêts versés ou "coupon") est en règle générale inférieure à celle des obligations classiques. En ce qui concerne la fiscalité, les gains sont taxés comme ceux des obligations classiques.

Avantages

Les obligations convertibles ont des attraits pour l'émetteur comme pour l’investisseur :
• un moindre coût pour l’émetteur : les intérêts payés sont plus faibles par rapport à une émission d'obligations à taux fixe ; cela permet à l'émetteur de se financer à un moindre coût

davantage de sécurité pour l’investisseur : ces obligations offrent une protection contre la baisse du cours de l'action et un taux de rendement minimum garanti.

Ces titres hybrides combinent l’attrait des actions et la sécurité des obligations.
Sur le long terme, l'investissement dans ce type de produits peut offrir un meilleur rendement qu’un placement en actions ou obligataire.


Auteur :   |   Date de création : 15/11/2012   
Tag : obligations convertibles, obligation convertible, obligation convertible définition, obligation convertible fonctionnement, obligations convertibles en actions, obligations convertibles avantages

 


Cotations des marchés par TradingView