Vous etes ici : > Articles > Crédit > Crédit à la consommation > La banque vous refuse un prêt : 5 alternatives à connaître

ARTICLES

La banque vous refuse un prêt : 5 alternatives à connaître

La banque vous refuse un prêt : 5 alternatives à connaîtreSi la banque vous refuse un prêt, ne baissez pas les bras : il existe d'autres solutions pour financer vos projets ! Nous vous proposons de découvrir 5 alternatives au prêt bancaire.

Cette page vous intéresse

1- Les prêts familiaux

La première solution quand la banque vous refuse un prêt consiste à demander un coup de pouce à vos proches.

Vous pourrez ensuite les rembourser à votre rythme, avec ou sans intérêts.

Dès que votre emprunt atteint 760€, vous avez l'obligation de signer une reconnaissance de dette et de l'enregistrer auprès des services fiscaux. Mieux vaut le savoir pour éviter tout problème en cas de contrôle !

Le coût de cette démarche est de 125€ mais les prêts familiaux restent un très bon plan pour tous ceux qui ont besoin d'un petit coup de pouce financier.

2- L'acompte ou l'avance sur salaire

Si votre banquier vous a refusé un prêt, vous pouvez vous tourner vers... votre employeur ! En effet, l'acompte sur salaire est un droit et votre patron ne peut pas vous le refuser.

A la fin du mois, il vous versera simplement votre salaire moins l'acompte. Seul bémol : le montant de cet acompte est limité aux heures déjà travaillées dans le mois.

Une autre solution, à la discrétion de l'employeur cette fois, consiste à négocier une avance sur salaire. Il s'agit dans ce cas d'un prêt que vous accorde votre entreprise et que vous devrez rembourser.

Comment ? Le plus souvent par une retenue sur votre paie, égale à 1/10e de votre salaire net maximum.

Si vous avez un plan d'épargne entreprise ou PEE c'est encore mieux ! Vérifiez si votre épargne est disponible ou si votre situation autorise un déblocage anticipé (notamment en cas de : séparation, invalidité, naissance d'un 3e enfant, surendettement ...).

3- Le prêt sur gage

Le prêt sur gage est le monopole des crédits municipaux aussi appelés "mont-de-piété" ou "chez ma tante".

Ces établissements sont les seuls à pouvoir légalement prêter de l'argent moyennant le dépôt d'objets de valeur (bijoux, instruments de musique, mobilier).

Le montant prêté représente 50 à 60% de la valeur estimée du bien. Les taux pratiqués oscillent entre 4 et 8,45% au Crédit municipal de Paris par exemple.

Si vous ne voulez pas que vos objets personnels soient vendus aux enchères veillez à rembourser ou, du moins, à régler les intérêts du prêt.

4- Le microcrédit personnel

Le microcrédit personnel est une forme de prêt particulière car :

=> le montant accordé est limité à 3000 €
=> le prêt est remboursable sur 6 à 36 mois
=> à un taux variant de 4 à 7%, voire plus selon les organismes
=> votre dossier n'est pas instruit par une banque mais par une association ou un centre d'action sociale
=> l'organisme prêteur vous accompagne tout au long du prêt.

Si la banque vous refuse un prêt, vous pouvez souscrire ce "prêt de la dernière chance" destiné aux personnes exclues du système bancaire.

Pour en savoir plus vous pouvez consulter les sites france-microcredit.org ou adie.org pour le microcrédit professionnel.

5- Le crowdfunding

Très en vogue actuellement, le crowdfunding ou financement participatif consiste à faire appel aux internautes pour financer un projet via des dons ou à solliciter auprès de particuliers le prêt que la banque vous a refusé.

L'appel aux dons passe par des plateformes spécialisées, mais le résultat est incertain...

Le prêt entre particuliers se développe sur des sites comme pret-dunion.fr.

A noter : si vous êtes propriétaire et que vous ne parvenez plus à rembourser votre prêt, vous pouvez aussi recourir au portage immobilier ; des sites comme stayhome.fr vous mettent en relation avec des investisseurs qui rachètent votre logement, vous le louent puis vous le revendent à la fin de la période à un prix convenu. Vous aurez ainsi plusieurs années de répit pour rééquilibrer vos finances.


Auteur :   |   Date de création : 24/06/2016   
Tag : refus de prêt, refus de pret, pret refusé, alernative au pret bancaire, pret familial, prets familiaux, acompte sur salaire, avance sur salaire, pret sur gage, microcrédit personnel, crowdfunding, financement participatif

 


Cotations des marchés par TradingView