Vous etes ici : > Articles > Bourse > Online > DeFi : comprendre la finance décentralisée en 5 questions

ARTICLES

DeFi : comprendre la finance décentralisée en 5 questions

DeFi : comprendre la finance décentralisée en 5 questionsC’est l’une des principales innovations liée à la technologie blockchain et aux crypto-monnaies : la DeFi ou finance décentralisée. Mais de quoi s’agit-il exactement et que peut-on attendre des produits financiers développés sur la blockchain ? Explications.

Cette page vous intéresse

1- De quoi s’agit-il ?

La DeFi est une abréviation pour Decentralized Finance ou finance décentralisée en français.

Ce système, qui se présente comme une alternative à la finance classique, propose des produits et des services financiers basés sur la blockchain sans avoir besoin d’un tiers de confiance.

Alors que les cryptomonnaies comme le bitcoin ont ouvert la voie à l'échange de valeurs sur Internet sans tiers centralisé, la DeFi va plus loin en offrant aux utilisateurs de nouveaux services financiers décentralisés, en particulier la possibilité d’emprunter et de prêter de l’argent.

Là où les cryptomonnaies donnaient déjà accès à un équivalent de compte bancaire, la finance décentralisée ajoute des services tels que le prêt et l'emprunt, l'épargne et l'échange de devises (FIAT et Crypto).




2- Comment ça marche ?

La DeFi utilise des protocoles numériques et des applications décentralisées (dApps), fonctionnant exclusivement via des blockchains.

Dans ce système, les interventions humaines sont remplacées par des algorithmes, des crypto-monnaies et des blockchains.

La principale crypto-monnaie impliquée dans la finance décentralisée est Ethereum car la DeFi utilise la fonctionnalité de smart contracts du protocole Ethereum.

Ces contrats émettent, échangent et bloquent des actifs de façon automatique, sans qu’aucune entité centralisée n'intervienne. Le code au sein du smart contract est transparent sur la blockchain et donc consultable par tous.

N'importe qui peut d’ailleurs développer des applications DeFi.

3- À quoi ça sert ?

Cette nouvelle forme de finance "décentralisée" se veut ouverte à tous et sans intermédiaires (tels que les banques ou les plateformes d’échange).

Elle a notamment pour objectif de permettre la transmission de valeur de façon plus fluide et transparente en utilisant directement la blockchain.

Comme il n'y a pas d'intermédiaire :
=> les utilisateurs ont le contrôle sur leurs fonds
=> les services financiers deviennent accessibles au plus grand nombre, avec seulement un smartphone et une connexion Internet
=> n'importe quel utilisateur peut accéder à des prêts, sans aucune discrimination.

La DeFi pourrait donc, en théorie, profiter aux 1,7 milliard de personnes dans le monde qui n'ont pas accès à des services bancaires, à condition qu’elles possèdent un accès à Internet.

Il existe d’ores et déjà des dizaines d’applications financières décentralisées comme les applications de prêt et d’emprunt entre personnes Compound, Maker ou Aave.

Pour contracter un prêt sans passer par un intermédiaire, il suffit de mettre en garantie des crypto-monnaies. Un crédit s’obtient de façon quasi instantanée, sans paperasse ni vérification.

Une autre application populaire est Argent, un wallet Ethereum disponible sur smartphone. Il permet non seulement de stocker et transférer ses éthers et autres tokens Ethereum, mais aussi d’avoir un accès direct à des services de la finance décentralisée comme Compound ou MakerDAO.

Si vous stockez vos éthers sur Argent, vous pouvez très facilement les mettre en garantie pour obtenir un prêt ou les prêter à d'autres utilisateurs pour générer des intérêts.

Enfin, l’application Monolith se présente comme une alternative décentralisée aux services bancaires pour l'écosystème Ethereum. Monolith propose même une carte bancaire Visa, qui permet à l’utilisateur de dépenser ses cryptomonnaies chez les commerçants (offre réservée aux résidents européens après vérification d'identité).

4- Quel est son poids actuel ?

La DeFi est l’une des grandes tendances de la blockchain en 2020. Cette finance décentralisée en est à ses balbutiements mais elle pèse déjà plusieurs milliards de dollars.

Même si les montants en jeu sont une goutte d’eau dans l’océan de la finance traditionnelle, la "DeFi" a connu en quelques mois un essor considérable.

En mai et juin 2020, les sommes investies dans les smart contracts des applications décentralisées ont été multipliées par deux. Au deuxième trimestre 2020, le nombre d’utilisateurs actifs sur Ethereum a lui aussi doublé.

Cet engouement pour la DeFi n’est peut-être qu’une nouvelle bulle spéculative, mais il témoigne dans tous les cas d’une véritable révolution dans le monde de la finance. La finance décentralisée se démocratise et intéresse de plus en plus de passionnés de cryptomonnaies.

Autre preuve de cet engouement, le gouverneur de la Banque de France lui-même a déclaré observer "avec un grand intérêt les initiatives du secteur privé, qui visent à développer des réseaux au sein desquels les ‘stablecoins’ seraient utilisés pour des transactions impliquant des sécurités liées aux tokens, ou des biens et services".

5- Quelles sont ses limites ?

Malgré l'engouement des investisseurs et des utilisateurs de cryptomonnaies, la DeFi a aussi ses limites :

=> elle reste inaccessible à tous ceux qui ne connaissent pas ce domaine des crypto-monnaies car il faut savoir acheter de l'ether, utiliser un wallet et le transférer sur une plateforme

=> comme tout produit reposant sur les cryptomonnaies, la DeFi est très risquée

=> la valeur des jetons associés à certains protocoles peut être extrêmement volatile et l'absence de régulation ne permet pas aux utilisateurs d'être complètement protégés.

Pour conclure, il est indéniable que la DeFi a le potentiel de révolutionner de nombreux services financiers. Mais il faut aussi être conscient qu’elle reste encore expérimentale.


Auteur :   |   Date de création : 18/09/2020   |    Dernière mise à jour : 21/09/2020   
Tag : DeFi, defi finance décentralisée, finance décentralisée, decentralized finance, blockchain, cryptomonnaies, ethereum, maker dao, stablecoins, applications defi, application argent, monolith

 


Cotations des marchés par TradingView