Vous etes ici : > Articles > Bourse > Formation / Conseil > Dale Mortensen : biographie et théories

ARTICLES

Dale Mortensen : biographie et théories

L’économiste américain Dale Mortensen est un spécialiste du marché de l’emploi. Il a reçu le Prix Nobel d'économie 2010, conjointement avec Peter A. Diamond et Christopher A. Pissarides, pour leur analyse du chômage frictionnel.

Cette page vous intéresse

Biographie

Dale Mortensen est un économiste américain, né le 2 février 1939 à Enterprise dans l’Oregon. Il a obtenu sa maîtrise d'économie à l'Université Willamette en 1961 et a soutenu sa thèse d'économie à la Tepper School of Business à Carnegie Mellon, en 1967.

Il a commencé sa carrière académique à l’Université Northwestern de Chicago (Illinois) en 1965. Par la suite, il a enseigné comme professeur invité dans de nombreuses universités, dont l'Université de New York, l'Université Cornell et le California Institute of Technology.

En plus de la chaire Ida C. Cook de l'Université de Northwestern et du poste de professeur à l'Université d'Aarhus au Danemark, Dale T. Mortensen est chercheur associé au National Bureau of Economic Research (NBER) et à l'Institut pour l'étude du travail (IZA) en Allemagne.

En 2005, il a reçu, conjointement avec Christopher A. Pissarides, le prix de l’institut allemand IZA, l’une des principales récompenses en économie du travail.
En 2010, il a été co-lauréat du prix Nobel d'économie avec Peter A. Diamond et Christopher A. Pissarides pour leur analyse du marché du travail.

Théories

Dale Mortensen est un spécialiste de la théorie de la recherche d'emploi et du chômage. Il est, avec Peter Diamond et Christopher Pissarides, l’un des premiers à avoir décrit le fonctionnement du marché du travail et ses inefficacités.

Ces trois universitaires, co-lauréats du prix Nobel d'économie 2010, ont développé une méthode d'analyse des marchés. Ils ont mis en évidence les difficultés à faire coïncider l’offre et la demande, en particulier sur le marché de l'emploi.

La rencontre de l'offre et de la demande n'est pas automatique mais peut être entravée par plusieurs phénomènes : le problème de l'appariement et les frictions de recherche. Ces deux phénomènes permettent d’expliquer la coexistence de chômage et d'emplois non pourvus.

Ces travaux sont largement utilisés en économie du travail, pour élaborer des politiques publiques de lutte contre le chômage. Ils peuvent aussi être appliqués à d'autres champs de recherche, comme les marchés de l’immobilier ou du crédit. Ces théories sont valables partout où les ajustements entre l’offre et la demande forment un processus long et coûteux.

Publications

Voici les principales publications de Dale Mortensen :
• avec E. Nagypál, 'More on unemployment and vacancy fluctuations.' Review of Economic Dynamics 10 (3), p. 327–47 (2007)
• Wage Dispersion : Why Are Similar Workers Paid Differently?, MIT Press (2005)
• avec K. Burdett, 'Wage differentials, employer size, and unemployment.' International Economic Review 39, p. 257–73 (1998)
• avec C. Pissarides, 'Job creation and job destruction in the theory of unemployment.' Review of Economic Studies 61, p. 397–415 (1994)
• 'Job search and labor market analysis.' Ch. 15 of Handbook of Labor Economics, vol. 2, O. Ashenfelter and R. Layard, eds., North-Holland (1986)
• 'Property rights and efficiency of mating, racing, and related games.' American Economic Review 72 (5), p. 968–79 (1982)
• 'The matching process as a non-cooperative/bargaining game.' In The Economics of Information and Uncertainty, J. McCall, ed. (1982)
• 'A theory of wage and employment dynamics.' In Microeconomic Foundations of Employment and Inflation Theory, E. Phelps et al., eds., Norton, (1972)


Auteur :   |   Date de création : 04/06/2013   
Tag : Dale Mortensen, économiste Dale Mortensen, Dale Mortensen biographie, Dale Mortensen théorie, Dale Mortensen prix nobel, prix nobel économie 2010

 


Cotations des marchés par TradingView