Vous etes ici : > Articles > Bourse > Infos / Actualités > La déflation est-elle la nouvelle norme ?

ARTICLES

La déflation est-elle la nouvelle norme ?

La déflation est-elle la nouvelle norme ?Selon une étude iconoclaste publiée le 8 mars 2016 par le cabinet d'études américain Convergex, la déflation rampante que connaît actuellement l'Occident serait liée aux nouvelles habitudes de consommation de la jeune génération. Avec l'essor combiné des nouvelles technologies et de l'économie collaborative, les moins de 30 ans tireraient les prix vers le bas par leur manière de consommer. Explications.

Cette page vous intéresse

La génération déflation

Le cabinet d'études américain Convergex a publié, le 8 mars 2016, une étude qui a fait du bruit. Il explique en effet que la déflation à laquelle nous sommes actuellement confrontés va durer et que les jeunes en sont la cause.

Après la génération Y ou Z, va-t-on bientôt parler de "génération déflation" ? Selon cette étude, la déflation (c'est-à-dire l'absence de croissance de l'économie et des prix) serait le résultat des comportements de consommation des jeunes nés entre les années 1980 et 2000.

Cette génération du millénaire, que l'on appelle aussi les "Millennials", est particulièrement impactée par chômage et la précarité et a donc radicalement changé sa manière de consommer : la location est préférée à l'achat, le streaming à la propriété des œuvres, les achats sur Internet aux magasins physiques pour faire de bonnes affaires...

Un nouveau mode de vie

Cette analyse originale de la conjoncture actuelle va encore plus loin. Selon l'étude de Convergex, cette nouvelle manière de consommer est rendue possible par la révolution technologique et par l'apparition de nouveaux modèles économiques, collaboratifs ou non (Airbnb, Uber, Netflix)…

Toutes ces start-up à succès qui remplacent peu à peu les acteurs traditionnels ont en commun de faire baisser les prix et donc d'être fondamentalement déflationnistes.

Convergex résume cette tendance par l'expression "Disruption Is Deflation".

Dans cette étude, on peut ainsi lire : "Nous sommes en train de nous tourner vers une nouvelle économie de services qui permet aux individus de joindre les deux bouts, et la majorité de ces nouveaux services perturbent profondément les anciens business model. La concurrence sur les prix s'est accrue avec des services comme Uber, Airbnb et de livraison de repas à domicile. Disruption est devenu un code pour dire Deflation. Et lorsque la prochaine vague de start-up disruptives chassera celle d'aujourd'hui, nous aurons définitivement changé de paradigme. La déflation sera permanente."

La déflation va devenir la nouvelle norme

Les chercheurs qui ont signé cette étude en tirent deux conclusions :

1- la déflation est la nouvelle norme y compris du bien-être économique
2- au lieu de chercher en vain à y remédier, les politiques économiques à commencer par celles des banques centrales doivent se réinventer

Ils spéculent que la génération suivante de start-up sera encore plus compétitive et signera l'avènement d'une nouvelle économie.

Dans ce nouveau paradigme, les banques centrales ne chercheront plus à éradiquer la baisse des prix car ce sera "le signe d'une économie qui se porte bien" !

Cet institut d'études est pour l'instant le seul à défendre cette thèse à contre-courant. Et les banques centrales ne semblent pas encore prêtes à modifier leur politique monétaire : elles continuent d'abreuver le marché de liquidités pour faire repartir l'inflation... en vain. 


Auteur :   |   Date de création : 25/03/2016   
Tag : déflation, génération déflation, causes déflation, déflation nouvelle norme, consommation, nouvelles technologies, économie collaborative

 


Cotations des marchés par TradingView