Vous etes ici : > Articles > Bourse > FOREX > La zone euro en trois questions

ARTICLES

La zone euro en trois questions

La zone euro en trois questionsDepuis le 1er janvier 2012, nous partageons une monnaie unique, l'euro, avec la majorité de nos voisins européens. Les pays de l'Union européenne qui ont adopté cette devise forment la zone euro. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Cette page vous intéresse

Qu'est-ce que la zone euro ?

La zone euro est la zone monétaire regroupant les pays de l'UE qui ont adopté l'euro comme monnaie unique.

A partir du 1er janvier 2002, les pièces et billets de cette devise ont commencé à circuler dans les 11 pays fondateurs (Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal), et en Grèce.

En douze ans d'existence de cette zone monétaire, ces pays ont été rejoints par la Slovénie, Chypre, Malte, la Slovaquie, l'Estonie et la Lettonie. Au 1er janvier 2014, 18 pays faisaient ainsi partie de la zone euro (en bleu sur la carte ci-dessus), ce qui représentait 324 millions d'habitants.

Comment y entre-t-on ?

Pour entrer dans la zone euro, un pays doit remplir certaines conditions.

Selon le Pacte de Stabilité et de Croissance (PSC), un pays doit (théoriquement) avoir un déficit public annuel inférieur à 3% de son PIB et une dette publique ne dépassant pas 60% de son PIB (produit intérieur brut). De plus, son inflation doit être maîtrisée.

La Banque centrale européenne est la seule habilitée à décider si un Etat peut entrer dans la zone monétaire. C'est également la BCE qui fixe la politique monétaire de la Zone euro (dévaluation, taux directeurs etc.).

Pourquoi tous les pays de l'UE n'y sont pas ?

Certains pays de l'Union européenne comme le Royaume-Uni et le Danemark ont refusé d'entrer dans la zone euro car ils souhaitaient conserver la mainmise sur leur politique monétaire.

Ils ont obtenu une dérogation afin de garder, par exemple, la possibilité de dévaluer leur monnaie en cas de crise.

En revanche, les autres pays qui ne figurent pas encore dans la zone monétaire sont officiellement candidats pour y entrer un jour, quand ils rempliront les conditions requises. C'est notamment le cas de la Pologne, la République tchèque, la Roumanie et la Bulgarie.


Auteur :   |   Date de création : 13/06/2014   
Tag : zone euro, la zone euro, pays zone euro, pays euro, carte zone euro, zone euro carte, europe zone euro, union européenne, zone monétaire, monnaie unique

 


Cotations des marchés par TradingView