Vous etes ici : > Articles > Bourse > Infos / Actualités > Bernard Maris : biographie et ouvrages

ARTICLES

Bernard Maris : biographie et ouvrages

Bernard Maris : biographie et ouvragesL'économiste Bernard Maris est l'une des victimes de la tuerie de Charlie Hebdo, où il signait une chronique hebdomadaire sous le pseudonyme d'Oncle Bernard. Mais qui était vraiment ce journaliste-économiste, grand pédagogue et penseur inclassable ?

Cette page vous intéresse

Un grand pédagogue

Bernard Maris, né le 23 septembre 1946 à Toulouse et mort le 7 janvier 2015 à Paris, était à la fois économiste, écrivain et journaliste.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Toulouse en 1968, puis agrégé en sciences économiques en 1994, il a enseigné à l'université Toulouse I puis à Paris 8.

Ce grand pédagogue mettait aussi ses talents de vulgarisateur au services des médias. Il est ainsi connu du public pour ses chroniques sur France Inter, dans Charlie Hebdo et à la télévision.

A la radio, Bernard Maris animait le samedi sur France Inter une chronique hebdomadaire intitulée J'ai tout compris à l'économie. Il participait aussi le vendredi à un débat sur un thème d'actualité économique avec le journaliste économique des Echos Dominique Seux. A la télévision, il faisait régulièrement des interventions dans l'émission C dans l'air sur France 5.

Il avait également été nommé en 2011 membre du Conseil général de la Banque de France par le président du Sénat.

Un économiste inclassable

Il est difficile de classer Bernard Maris dans tel courant ou école de pensée.

Grand admirateur de John Maynard Keynes (à qui il a consacré le livre Keynes ou l'économiste citoyen), il avait développé une approche très personnelle de sa discipline, à la croisée du keynésianisme radical et de Marx.

Pour Bernard Maris, l'économie n'était pas une science exacte, s'appuyant sur les préférences rationnelles des individus, mais une science sociale liée à l'histoire, à l'anthropologie, à la sociologie et à la morale. Comme le comportement d'un individu est déterminé par un contexte collectif constitué par sa famille, sa profession et les influences qu'il reçoit, il est imprévisible.

Récemment, il avait pris position pour une sortie de la France de la zone euro car il pensait qu'on ne peut pas mener de politique économique sans maîtrise de sa politique monétaire.

Ses principaux ouvrages

Bernard Maris est l'auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation, dont certains ont été de vrais "best-sellers" :
- Keynes ou l'économiste citoyen (Edition Presses de Sciences Po, 1999)
- La Bourse ou la vie, écrit avec Philippe Labarde (Albin Michel, 2000)
- L'Antimanuel d'économie (deux tomes parus aux éditions Bréal en 2003 et 2006).

Il est également l'auteur de titres comme Ah Dieu ! Que la guerre économique est jolie ! (1998), Lettre ouverte aux gourous de l'économie qui nous prennent pour des imbéciles (1999) ou Marx, oh Marx, pourquoi m'as-tu abandonné? en 2010.

En 2014, il a publié un essai intitulé Houellebecq économiste (Flammarion) car il voyait dans les romans de l'écrivain une analyse lucide des rapports économiques, du monde du travail et de la désindustrialisation.

Son Antimanuel d'économie, qui détruit méthodiquement tous les poncifs en la matière, va sans doute devenir un classique.


Auteur :   |   Date de création : 09/01/2015   
Tag : Bernard Maris, bernard maris, biographie bernard maris, livres bernard maris, antimanuel d'economie bernard maris, bernard maris sortir de l'euro, bernard maris charlie hebdo, oncle bernard

 


Cotations des marchés par TradingView