Vous etes ici : > Articles > Bourse > Formation / Conseil > George Stigler : biographie et théories

ARTICLES

George Stigler : biographie et théories

L'économiste américain George Stigler est un pionnier de l'économie de l'information et de la théorie de la réglementation. Son analyse des structures industrielles et sa théorie de la réglementation lui ont valu le prix Nobel d'économie en 1982.

Cette page vous intéresse

Biographie

George Stigler (1911 - 1991) est un économiste américain né à Seattle. Il a fait ses études à l’Université de Washington, puis à l’Université de Chicago. En 1938, il obtient son doctorat d'économie (PhD) à l'université de Chicago, sous la houlette de Frank Knight, l'un des fondateurs de la célèbre école de Chicago. Son doctorat était consacré à l'histoire des théories de la production et de la distribution entre 1870 et 1915.

Il a enseigné à l’Université du Minnesota, à l’Université de Columbia, à la Brown University puis à l’Université de Chicago. Il s'est lié d'amitié avec Milton Friedman (qui a contribué à son retour à l'université de Chicago comme enseignant en 1958).

Membre du NBER, le National Bureau of Economic Research, il est aussi le fondateur de l'économie de l'information. Il a reçu le prix Nobel d'économie 1982 pour son analyse des structures industrielles et sa théorie de la réglementation.

Théories

George Stigler est connu pour avoir développé une théorie de la réglementation appelée théorie de la capture ou économie positive de la réglementation. Il y décrit comment des groupes d'intérêts et des acteurs politiques utilisent les moyens de réglementation et le pouvoir coercitif des Etats pour orienter les lois et les règles dans des directions qui les favorisent.

La réglementation, soumise à l'influence des groupes de pression, n'est plus garante de l'intérêt général. Les consommateurs subissent les désagréments d'une réglementation tournée à l'avantage des entrepreneurs. Pour limiter l'action des groupes de pression (lobbies ou associations), les partisans de l'économie positive de la réglementation proposent d'enlever à l'Etat ses prétentions à réglementer les activités productives.

Stigler s'est également intéressé à la théorie de formation des prix. Le modèle néoclassique de base postule que le prix d'un bien ou d'un facteur est le même à l'intérieur d'un marché, au coût de transport près. Pourtant, on constate que ce n'est que très rarement le cas dans la réalité. George Stigler a démontré que les différences de prix s'expliquent par la présence de coûts liés à la recherche et à la diffusion de l'information.

Il a intégré à l'analyse traditionnelle des entreprises ce nouveau facteur de production. C'est pourquoi il est considéré comme le fondateur de l'économie de l'information. Son article "L'Economie de l'information" publié en 1961 est devenu un texte de référence.

Cet économiste a également apporté sa contribution à l'histoire de la pensée économique et à l'économie industrielle, en analysant notamment la convergence en longue période des taux de profit dans une industrie et entre secteurs.

Publications

Voici les principales publications de George Stigler :

- The Theory of Price, 1946
- Five Lectures on Economic Problems, 1950
- The Economics of Information, 1961
- Essays in the History of Economics, 1965
- The Organization of Industry, 1969
- The Citizen and the State : Essays on Regulation, 1975
- The Pleasures and Pains of Capitalism, 1982
- The Essence of Stigler, edited by Kurt R. Leube and George J. Stigler, 1986
- Memoirs of an Unregulated Economist, 1988


Auteur :   |   Date de création : 26/02/2013   
Tag : George Stigler, biographie George Stigler, George Stigler biographie, George Stigler théories, économiste George Stigler, économiste américain, prix nobel économie, théorie de la capture, économie de l'information

 


Cotations des marchés par TradingView