Vous etes ici : > Articles > Crédit > Crédit à la consommation > Quelles solutions pour financer un projet à la consommation ?

ARTICLES

Quelles solutions pour financer un projet à la consommation ?

Quelles solutions pour financer un projet à la consommation ?Si le crédit contracté chez les établissements bancaires traditionnels est incontournable, le rachat de crédit est également un moyen de réussir ses projets personnels.

Cette page vous intéresse

Les voies traditionnelles pour recourir à l’emprunt

L’approche de la période estivale est particulièrement propice pour la réalisation des projets des Français. Mais bien souvent, une question se pose pour qu’ils puissent se concrétiser : quelles sont les différentes alternatives pour les financer ? En effet, la question du financement est primordiale. Si parfois les particuliers ont recours à leurs fonds propres pour l’achat d’un véhicule par exemple, tous ne bénéficient pas en revanche d’une marge budgétaire suffisante pour se le permettre.

Face à ce besoin, l’emprunt bancaire constitue l’approche la plus sollicitée. Pour tous les projets hors immobilier, il s’agira alors de faire un crédit à la consommation ou un prêt personnel. Ces deux types de prêt se distinguent par leur nature. Le crédit à la consommation est dit «affecté » puisqu’il est accordé par un établissement bancaire qui a connaissance du projet. Pour l’achat d’une auto ou la réalisation de travaux par exemple, c’est bel et bien un crédit à la consommation qui est débloqué puisque la nature du projet est renseignée par l’emprunteur.

Maintenant, lorsqu’une personne souhaite obtenir de l’argent sans nécessairement mentionner son usage, une banque formulera une offre de prêt personnel « non affecté ». Après la réception des fonds, l’emprunteur est libre d’en disposer comme il le souhaite. Mais étant donné que l’organisme prêteur dispose de moins d’information sur le besoin, le taux d’intérêt appliqué est plus élevé que pour un crédit à la consommation. Aussi, la somme maximale accordée ne peut excéder 75 000 euros, un montant identique au plafond fixé pour le crédit à la consommation.

Regrouper ses crédits autour d’une mensualité tout en finançant de nouveaux projets

D'autres solutions sont toutefois à étudier comme le rachat de crédit à la consommation auprès d’un spécialiste d’intermédiation bancaire. Ce financement consiste à regrouper toutes les mensualités de crédit d’un foyer pour ne payer plus qu’une mensualité chaque mois. Plusieurs avantages sont à tirer à la suite de cette opération puisque en plus de rendre plus simple la gestion des paiements, avec un seul prélèvement par mois sous un seul taux d’intérêt, l’emprunteur peut décider de rééchelonner le montant de ses mensualités.

En effet, le rachat de crédit à la consommation peut réduire jusqu’à moins 60% les mensualités en allongeant la durée de remboursement. Si le coût du crédit augmentera in fine, le foyer retrouve cependant une mensualité de crédit moins élevée chaque mois ainsi qu’une nouvelle capacité d’emprunt. Et cette baisse du taux d’endettement va donc permettre de financer un nouveau projet à renseigner lors de la demande de rachat de crédit à la consommation. Si l’organisme estime lors de son étude de faisabilité que ce nouveau crédit à la consommation demandé est cohérent avec la situation financière du foyer, alors le prêt s’insérera aussi dans la mensualité unique à la suite du rachat de crédit.


Auteur : Loïc Strullu   |   Date de création : 14/06/2019   
Tag : crédit, consommation, projets, financement, rachat de crédit

 


Cotations des marchés par TradingView