Vous etes ici : > Articles > Assurance et Santé > Assurance auto moto > Assurance auto : les démarches en cas de bris de glace

ARTICLES

Assurance auto : les démarches en cas de bris de glace

Le bris de glace et les impacts sur le pare-brise représentent plus d’un tiers des sinistres automobiles. Voici les démarches à effectuer auprès de votre assureur en cas de bris de glace.

Cette page vous intéresse

La garantie bris de glace

La garantie bris de glace, souvent incluse dans les contrats d'assurance auto, couvre les frais de remplacement ou de réparation des parties vitrées de votre véhicule.

Cette garantie couvre généralement les dommages causés au pare-brise, aux vitres latérales et à la lunette arrière de votre voiture. Elle peut aussi être étendue à d'autres équipements vitrés du véhicule comme les blocs optiques des phares, les rétroviseurs et la vitre du toit ouvrant.
Pour connaître l'étendue de la garantie, lisez attentivement votre contrat ou contactez votre assureur.

Cette garantie peut être accompagnée ou non d'une franchise en cas de casse ou de simple impact, c'est-à-dire d’une somme minimum que vous devrez payer de votre poche pour pouvoir vous faire réparer votre véhicule.
A noter : le montant de cette franchise, qui varie d’un assureur à l’autre, est un point important à vérifier au moment de la souscription de votre contrat.

Mais, quel que soit le montant de cette franchise, faire jouer la garantie bris de glace n’a pas d’incidence sur le bonus/malus de votre assurance auto et sur le montant de votre prime.

La déclaration de sinistre

Si votre voiture a subi un bris de glace, vous devez prévenir votre assureur dans les plus brefs délais. Vous devez toujours avertir votre assureur avant d’engager une réparation.

Selon l’article L 113-2-4 du Code des assurances, vous disposez d’un délai de 5 jours ouvrés pour faire une déclaration de sinistre (à compter du jour où vous découvrez le sinistre). N’oubliez pas de joindre à ce courrier tous les justificatifs nécessaires : devis, attestation…

En cas de vol, le délai pour faire la déclaration de sinistre est de 2 jours ouvrés. De plus, si une vitre de votre véhicule a été cassée pour commettre un vol, le sinistre relève de la garantie vol ou tentative de vol. Vous risquez d’avoir à payer une franchise beaucoup plus élevée que la simple franchise "bris de glace".

Dans ce cas, portez plainte et adressez le récépissé du dépôt de plainte à votre assureur.

La réparation ou le remplacement

En cas de bris de glace, seul le pare-brise du véhicule peut éventuellement être réparé. Les vitres latérales et la lunette arrière doivent obligatoirement être remplacées en cas d'impact.

L’impact sur un pare-brise ne peut être réparé que sous certaines conditions :
• si l'impact ne se trouve pas dans le champ de vision du conducteur
• s’il est éloigné de 4 cm des bords du pare-brise
• si son diamètre est inférieur à celui d'une pièce de 2 euros (2,5 cm environ).

Si la réparation est possible, votre garantie bris de glace vous remboursera les frais, avec ou sans franchise, selon votre contrat d'assurance.

Deux systèmes d'indemnisation sont possibles :
• soit vous faites réparer votre voiture auprès d’une entreprise agréée par votre assureur, après accord de celui-ci, et vous lui envoyez la facture pour remboursement
• soit votre compagnie d'assurance règle directement une entreprise partenaire ; vous ne payez au réparateur que la franchise.

A noter : Carglass et Mondial Pare-Brise, les leaders du marché de la réparation et du remplacement de pare-brise, sont partenaires de la majorité des sociétés d’assurance.


Auteur :   |   Date de création : 19/04/2010   |    Dernière mise à jour : 07/05/2012   
Tag : bris de glace, pare brise, impact pare brise, garantie bris de glace, assurance bris de glace, franchise assurance, assurance auto, déclaration de sinistre, réparation pare brise

 


Cotations des marchés par TradingView