Vous etes ici : > Articles > Entreprise > Organismes Financiers > Les étapes de fabrication d'un billet de banque : guide pratique

ARTICLES

Les étapes de fabrication d'un billet de banque : guide pratique

Les étapes de fabrication d'un billet de banque : guide pratiqueVous êtes-vous déjà demandé comment sont fabriqués les billets en euros que nous utilisons ? Alors qu'une nouvelle série de billets baptisée "Europe" entre progressivement en circulation, nous vous proposons de découvrir les différentes étapes de fabrication d'un billet de banque.

Cette page vous intéresse

La conception des billets

La première étape de fabrication d'un billet de banque est sa conception.

Pour plus de sécurité, les billets en euros sont redessinés tous les 7 ou 8 ans.

La nouvelle série de billet "Europe", lancée en 2013, a été dessinée par Reinhold Gerstetter, un graphiste indépendant de Berlin. Elle intègre des éléments de sécurité supplémentaires par rapport aux premiers billets en euros.

La fabrication du papier

Une autre étape-clé de la fabrication d'un billet de banque est la fabrication du papier.

Il s'agit en effet d'un papier spécial, élaboré à partir de fibres de coton et selon une formule secrète à la papeterie de la Banque de France qui se trouve à Vic-le-Comte (63).

La fibre de coton donne un papier plus résistant à l'usure que la traditionnelle fibre de bois. De plus, des signes de sécurité sont intégrés directement au papier : filigrane et fil de sécurité...

L'impression des billets

Cette étape de la fabrication d'un billet de banque se déroule à l'imprimerie de la Banque de France à Chamalières (63).

Quatre techniques d'impression différentes sont utilisées : l'offset, la taille douce, le transfert à chaud et la sérigraphie.

L'impression des billets en euros nécessite aussi des encres à effets spéciaux qui permettent des changements de couleur selon l'angle d'observation du billet.

Le contrôle et la livraison

Une fois imprimés, les billets en euros sont soumis à un double contrôle :
1- des contrôles automatiques sont effectués par les capteurs d'analyses des machines de tri
2- un contrôle aléatoire et manuel est aussi réalisé à la sortie de la chaîne de production.

Le but est bien sûr de garantir la qualité et la sécurité des billets, qui sont ensuite livrés par convois routiers.

A noter : la durée de vie moyenne d'un billet est de 2 ans. Quand ils sont défectueux ou usés, les billets sont renvoyés à la Banque de France pour être broyés en confettis, pressés puis incinérés.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site officiel de la Banque centrale européenne (lien ci-dessous).


Auteur :   |   Date de création : 10/10/2014   |    Dernière mise à jour : 19/05/2020   

Plus d'informations : http://www.nouveaux-billets-euro.eu/Les-billets-en-euros/PRODUCTION

Tag : billets en euros, fabrication de billet, fabrication billet, fabrication billet euro, fabrication billets euros, comment sont fabriqués les billets, étapes fabrication billets, papier billets, impression billets

 


Cotations des marchés par TradingView