Vous etes ici : > Articles > Entreprise > Organismes Financiers > Le paiement par TIP : comment ça marche ?

ARTICLES

Le paiement par TIP : comment ça marche ?

Le paiement par TIP vous permet de régler facilement vos factures : il suffit de dater et de signer ce document, puis de le renvoyer à l’adresse indiquée. Nous vous proposons de découvrir le fonctionnement de ce moyen de paiement.

Cette page vous intéresse

Qu'est-ce qu'un TIP ?

Un TIP ou titre interbancaire de paiement est un moyen de paiement qui vous est proposé par certains organismes comme EDF ou le Trésor public.

Ce document détachable accompagne une facture (par exemple une facture de téléphone ou d'électricité) et vous permet d’en régler le montant à distance, sans avoir besoin de faire un chèque.

Pour être valable, le titre interbancaire de paiement doit comporter :
• le nom du client
• le nom du destinataire du TIP
• le montant à payer
• la date
• la signature du client
• les coordonnées bancaires du destinataire (bénéficiaire du paiement).

A noter : le TIP est un moyen de paiement plus simple que le chèque pour régler les factures. Il est utilisable même lorsque vous n’avez plus de chéquier.
Autre avantage : à la différence d’un prélèvement automatique, qui implique le débit automatique de votre compte, ce moyen de paiement vous laisse la possibilité d'initier chaque paiement.

Comment s'effectue le paiement ?

Pour régler une facture à l’aide d'un TIP, il vous suffit de retourner ce document daté et signé à l’organisme qui vous l’a envoyé. Envoyez-le à l'adresse indiquée, dans l’enveloppe généralement fournie par le bénéficiaire du paiement, après l’avoir affranchie.

A noter : faites attention à bien tenir compte des délais d’acheminement du courrier ; la date limite de paiement figurant sur votre facture correspond à la date à laquelle le créancier doit avoir encaissé votre règlement.

En datant et en signant ce document, vous donnez à votre créancier l'autorisation de prélever uniquement la somme due. Il s’agit d'une autorisation ponctuelle, contrairement au prélèvement automatique où l’autorisation est permanente.

Si vous utilisez ce mode de paiement pour la première fois en faveur de cet organisme ou si vous avez changé de coordonnées bancaires, vous devez joindre un relevé d'identité bancaire (RIB).

Si vous avez déjà envoyé un RIB à la société ou à l'organisme en question, le TIP que vous recevez est pré-rempli de vos coordonnées bancaires. Il vous suffit alors de le signer et de le renvoyer.

A réception, l’organisme créancier remet le titre interbancaire de paiement à sa banque qui le présente à la vôtre. Votre banque se charge de débiter de votre compte la somme due.

Que se passe-t-il en cas de problème ?

En cas d'absence ou d'insuffisance de provision sur votre compte, la banque rejette l'ordre de paiement. Cet incident de paiement peut occasionner des frais.

A noter : les frais perçus par la banque ne peuvent pas excéder le montant de l'ordre de paiement rejeté, dans la limite d'un plafond de 20€.

Si vous n’êtes pas d’accord sur le montant facturé, vous n’avez pas à faire opposition. Il vous suffit de ne pas renvoyer le TIP et de contacter immédiatement l’organisme concerné pour régler le problème.


Auteur :   |   Date de création : 02/09/2008   |    Dernière mise à jour : 28/11/2011   
Tag : TIP, titre interbancaire de paiement, paiement par TIP, paiement TIP, avantages du TIP, remplir un TIP, fonctionnement du TIP, RIB, moyen de paiement, paiement factures

 


Cotations des marchés par TradingView