Vous etes ici : Accueil > Lexique c > Corner

Lexique boursier et financier

Corner

Du verbe anglais "To Corner" (Acculer dans un coin), un corner dans la plupart des pays et des marchés est un abus de marché, car il s'agit d'une manipulation des cours.

Le principe de base est d'acculer les vendeurs à découverts à se débarrasser de leur position à n'importe quel prix et ce en catastrophe.

Prenons un exemple :

Fred vend des actions d'une entreprise qu'il ne possède pas encore. Il signe un contrat comme quoi il achètera et les paiera dans un mois. Il a donc 1 mois pour faire baisser le cours de l'action de l'entreprise pour qu'il les paie moins cher que ce qu'il les a vendues et donc générer un bénéfice.

Mais Audrey, elle veut faire échouer cette idée. Elle va acheter un maximum d'actions de l'entreprise pour pouvoir soutenir son cours et empêcher le prix de baisser.

Malheureusement pour Fred l'échéance de fin de mois arrive et il doit donc acheter les actions. De fait Audrey se retrouve en position de force et peut donc vendre les actions de manière à faire elle un bénéfice.

Fred a échoué dans sa tentative alors qu'Audrey elle a réussi. L'action d'Audrey est ce que l'on appelle un Corner.

Il s'agit en fait de s'accaparer, donc de stocker des biens ou des titres pour faire monter le prix artificiellement car l'on créé une pénurie. Toutefois ce genre de pratique reste très très hasardeuse.

Pour l'anecdote c'est le corner est une pratique très ancienne, Thalès de Millet, mathématicien grec le pratiquait avec l'huile d'olive et en 1793, certains le pratiquaient avec les denrées alimentaires.


Cotations des marchés par TradingView